Pourquoi choisir une entreprise avec la certification Qualiopi ? – ADN Entreprise

Recevoir ma brochure

    Pourquoi choisir une entreprise avec la certification Qualiopi ?


    La loi Avenir professionnel a révolutionné le paysage de la formation professionnelle grâce à l’instauration de nouvelles règles de gouvernance et de financement. Pour pouvoir
    justifier la qualité des actions, est apparue l’obligation de certifier les organismes de formation professionnelle. C’est ainsi notamment qu’est née la certification Qualiopi. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

    Qu’est-ce que la certification Qualiopi ?

    La certification Qualiopi s’adresse aux organismes prestataires d’actions de développement de compétences. A cet effet, elle s’adresse notamment aux entreprises proposant des formations, des bilans de compétences, des apprentissages ou encore des sessions de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Ces certifications ont pour objectif de garantir et ainsi de rassurer le public quant à la qualité des actions menées par ces entreprises.

    La spécificité de la certification Qualiopi est qu’elle ne résulte pas d’une simple procédure déclarative. Afin de l’obtenir, une entreprise doit suivre une démarche approfondie. Son attribution suit d’ailleurs un processus fort rigoureux et normé.

    Quels sont les critères de la certification Qualiopi ?

    La certification Qualiopi répond aux 7 critères bien établis qui sont les suivants :

    • Informer le public sur les prestations proposées
    • Identifier de manière précise les objectifs de la formation
    • Adapter cette dernière à toutes les catégories de publics, incluant les personnes souffrant de handicap
    • Mettre en œuvre des moyens pédagogiques et techniques efficaces
    • Faire appel à des formateurs qualifiés
    • Effectuer une veille des prestataires
    • Fournir une évaluation des formations par l’intermédiaire de feedbacks dans l’objectif d’améliorer constamment les prestations

    Afin d’obtenir une certification, l’organisme de formation professionnelle doit se mettre en conformité avec ces critères en plus des 32 indicateurs. Le Référentiel National Qualité est là pour servir de guide pour les praticiens et précise les modalités d’audit associées à la certification Qualiopi.

    La certification est-elle obligatoire ?

    Dans l’optique de pouvoir bénéficier des financements publics, la certification Qualiopi d’un organisme de formation est devenue obligatoire à compter de janvier 2022. Ainsi, une entreprise qui souhaite profiter d’aides publiques ou mutualisées a tout intérêt à être certifiée.

    Toutefois, outre cet intérêt financier, la certification Qualiopi est également gage de qualité et de sérieux. Pareils critères contribuent à faciliter la décision des clients. En effet, ceux-ci sauront à l’avance à quoi s’attendre en optant pour une formation délivrée par une entreprise certifiée Qualiopi. En d’autres termes, en présentant la certification, vous disposez déjà d’un avantage concurrentiel.

    Quel est le processus pour obtenir la certification ?

    Pour devenir un organisme certifié, le processus est long et méthodique, se déclinant en deux principales étapes. Ainsi, il y a en premier lieu l’audit d’attribution, également appelé audit initial. S’en suit l’audit de suivi intermédiaire, que l’on appelle également audit de surveillance.

    Le premier est mené par un organisme habilité à délivrer le certificat suivant une première demande d’accréditation. Il a lieu sur le site même de l’organisme à certifier. Cette démarche est essentielle dans le sens où il s’agit à ce niveau de contrôler le fonctionnement de la structure vis-à-vis des indicateurs du référentiel. À noter que chaque constat de défauts ou d’irrégularité peut pénaliser l’organisation. Une fois cette étape passée, l’entreprise reçoit sa qualification.

    Quels sont les audits intermédiaires ?

    Attention : il est toutefois important de noter que le Qualiopi n’est valable que pour une durée de 3 ans, avec un audit intermédiaire sous 18 mois. L’objectif est de faire en sorte que la formation que propose l’organisme suive une logique d’amélioration continue. L’organisation d’un audit constitue un moyen pour échanger avec le certificateur et profiter de ces conseils. C’est ainsi que l’on peut assurer une montée en compétences. Généralement, il s’effectue à distance par le ministère du Travail.

    Tout comme lors du processus d’attribution de la qualification, tout défaut ou irrégularité constaté est susceptible de faire disqualifier l’organisme. Il faut à cet effet faire très attention si l’on souhaite conserver la certification. Ce faisant, il faut aussi éviter de voir l’audit en tant que sanction, mais plutôt en tant que moyen pour développer et parfaire son activité.